Camille Ferval, dixième française du 1 500m junior

Camille Ferval d’Aurillac Athlétisme finit brillamment dixième sur douze de la finale du 1 500m junior des championnats de France cadets juniors à Dijon, le 21 juillet 2013 avec un excellent chrono de 4’53’’08, perf FFA interrégionale 2 (820 points). Elle termine dans la foulée de Pauline Bazelle de Clermont Athlétisme Auvergne, neuvième en 4’52’’90, perf FFA interrégionale 2 (811). C’est en série, 22 qualifiées, la veille que la championne cantalienne de demi-fond s’est qualifiée pour la finale du 1 500m en terminant cinquième en 4’47’’98, perf FFA interrégionale 2 (854). Sans trembler, elle bat ses records du Cantal junior, espoir et senior de sept secondes 98 (4’55’’84).


Des places d’honneur glanées en 2013


Les «France» cadets juniors ont réuni 1 707 athlètes qualifiés dont 38 d’Auvergne. Qualifiée en junior sur le 1 500m et le 3 000m, Camille a bien fait de choisir le 1 500m où elle réussit à se hisser dans le peloton de tête des meilleures demi-fondeuses françaises. L’Aurillacoise a poursuivi tout au long de l’année 2013 sa chasse, en totalisant vingt quatre records du Cantal : sept sur le 800m en salle ; deux sur le 800m sur piste ; six sur le 1 500m sur piste et neuf sur le 3 000m sur piste. Au cours de la saison 2013, la championne junior a glané les places d’honneur : 1e du 800m en salle du Cantal ; 1e du cross interdépartemental ; 1e des régionaux du 800m en salle ; 3e des régionaux de cross ; 6e des interrégionaux du 800m en salle ; 1e des interdépartementaux sur piste du 3 000m ; 1e des régionaux du 800m et du 1 500m sur piste et 1e des interrégionaux du 3 000m sur piste. A ce jour, Camille détient vingt huit records du Cantal : 1 000m sur piste minime, cadette, junior, espoir et senior (3’08’’5) ; 1 000m en salle minime, cadette, junior, espoir et senior (3’13’’84) ; 800m sur piste cadette (2’25’’93) ; 800m en salle cadette (2’26’’45) ; 1 500m sur piste cadette (5’09’’62) ; 800m sur piste junior et espoir (2’20’’89) ; 800m en salle junior, espoir et senior (2’25’’38) ; 1 500m sur piste junior, espoir et senior (4’47’’98) ; 1 500m en salle cadette, junior, espoir et senior (5’08’’98) et 3 000m sur piste junior, espoir et  senior (10’58’’40).


Détentrice de vingt huit records du Cantal


Avec son BAC en poche et sa ceinture noire de judo bien ajustée, Camille va poursuivre ses études à Clermont-Ferrand. La saison prochaine, elle rejoindra Pauline Bazelle au Clermont Athlétisme Auvergne (CAA) où elles formeront un sacré duo en demi-fond pour porter haut les couleurs de l’Auvergne. Son amie la sprinteuse Marie Gauzentes mutera aussi en même temps au CAA où le sauteur en hauteur Alexandre Monnier les attend depuis l’an dernier. Ainsi va la vie, le club Aurillac Athlétisme forme les athlètes avec application et abnégation pour les laisser partir quand ils arrivent à maturité. Camille remercie ses entraîneurs aurillacois Loïc Piron et David Sangelle qui l’ont aidée à progresser et devenir l’une des meilleures françaises de demi-fond. 


ce site a été créé sur www.quomodo.com