Saint-Flour, une terre propice à la course à pied

Les années se suivent et se ressemblent pour les Sanflorains qui sur leur terre cette fois-ci raflent cinq titres sur huit par équipe lors des championnats départementaux UNSS de cross-country. Chez eux à Saint-Flour, le mercredi 14 novembre 2007, sur le stade du Lander, le lycée polyvalent Haute Auvergne de Saint-Flour ne fait pas de détail en remportant trois titres par équipe en cadette (3 équipes classées), en cadet (9 équipes) et en junior-senior féminin (2 équipes). Le collège Blaise-Pascal de Saint-Flour gagne en benjamine (25 équipes) et le lycée agricole public Louis-Mallet de Saint-Flour en junior-senior masculin (6 équipes). Deux équipes d’Aurillac sauvent l’honneur en triomphant : le collège de la Ponétie en benjamin (36 équipes) et le collège Jules-Ferry en minime garçon (28 équipes). L’équipe du collège du Méridien de Mauriac l’emporte en minime fille (17 équipes). Décidément le secteur de Saint-Flour reste une terre propice à la course à pied au niveau scolaire.

Participation de plus de mille jeunes

1065 jeunes, de 11 à 20 ans, venant de onze lycées et trente-deux collèges ont participé à ces championnats scolaires du Cantal, 931 ont franchi la ligne d’arrivée. Sur le plan individuel, les victoires se sont réparties équitablement entre Saint-Flour et Aurillac, quatre chacun. En benjamine, sur 2300 m, Camille Ferval (Jules-Ferry Aurillac) s’impose devant Pascale Calderon (Méridien Mauriac) et Amélie Avons (Georges-Pompidou Murat) – 183 classées. Sur 2800 m, la victoire revient à Joseph Tanavelle (La Fontaine Vic) en benjamin. Il devance Léo Lafon (La Ponétie Aurillac) et Samuel Paslier (La Vigière Saint-Flour) – 237 classés. En minime fille, sur 2800 m, les deux «Roche» de Saint-Flour font une fois de plus la loi, Lucile (Saint-Joseph) finit devant Estelle (Présentation Notre-Dame). Lucie Picarrougne (Val de Cère La Roquebrou) monte sur la troisième marche du podium -135 classées. Jean Martin (Henri-Mondor Saint-Cernin) gagne en minime, sur 3300 m, devant deux Aurillacois, Maxime Andraud (Gerbert) et Simon Isserte (La Ponétie) – 193 classés. En cadette, sur 3300 m, Elodie Pastor (ENIL agricole Georges-Pompidou Aurillac) s’impose devant la décathlonienne Audrey Giroux (Jean-Monnet Aurillac) et Solenne Ratoul (Polyvalent Haute Auvergne Saint-Flour) – 37 classées. Cyril Charbonnel (Polyvalent Haute Auvergne Saint-Flour) remporte le cross cadet de 4100 m devant le chevronné François Boulard (Jean-Mermoz) et Cédric Pouderoux (Polyvalent Haute Auvergne Saint-Flour) – 81 classés.

François et Pierre se classent

Sur le parcours de 3300 m réservé aux juniors seniors féminines, les trois premières sur le podium sont toutes du lycée polyvalent de Haute Auvergne de Saint-Flour : Myriam Allo, 1e ; Clémentine Meyniel, 2e et Camille Freyssenet, 3e – 16 classées. Enfin en junior senior masculin, sur le plus long parcours de 5100 m, Pierrick Roche (Polyvalent Haute Auvergne Saint-Flour) court le plus vite devant Antoine Le Balleur (Jean-Monnet Aurillac) et Florent Reyt (ENIL Agricole Georges-Pompidou) – 49 classés. A remarquer que les jumeaux Villechenon, prochains lauréats du Sportif cantalien du mois de novembre (beach volley), se classent honorablement dans cette course : François, 6e et Pierre, 11e. André Sarrazin, directeur départemental de l’Union nationale du sport scolaire (UNSS) pouvait être satisfait d’avoir organisé la manifestation sportive la plus importante de l’année en nombre de participants. Déjà, les regards étaient tournés vers Vichy où auront lieu les académies de cross-country, le 12 décembre prochain. A n’en pas douter, les jeunes cantaliens auront les dents longues pour ramener des titres, des podiums et des qualifications pour les championnats nationaux.
ce site a été créé sur www.quomodo.com