Quatre Aurillacois dans les cinq premiers !

A Aubière, les Pré-France des épreuves combinées cadets à vétérans et les régionaux des pentathlons minimes en salle ont été perturbées par les intempéries. En effet, les sept minimes filles d’Aurillac Athlétisme ont été empêchées d’accéder au stadium Jean-Pellez, le dimanche 25 janvier 2008, à cause des fortes chûtes de neige sur le Lioran. Les pentathlons des Pré-France des cadettes et des régionaux des minimes garçons se sont déroulés la veille mettant aux prises deux cadettes aurillacoises qualifiées, coachées par Jean-Marc Bonhomme, et quatre minimes aurillacois, entraînés par Christophe Bouiges. Anne-Sophie Bonhomme pulvérise son meilleur total du pentathlon (1775 points) de 615 points en réalisant la meilleure perf FFA des Cantaliens de 2390 points (Régional 2), elle est 17e. Blessée, Mathilde Baucher ne peut pas défendre ses chances et doit se contenter d’un total de 1864 points (Départemental 1) sur quatre épreuves sur cinq (22e). En Minime, Alexandre Monnier est vice-champion d’Auvergne du pentathlon avec 2137 points (R3). Les trois autres minimes suivent dans l’ordre : Pierre Liaubet, 3e, 1901 points (D1) ; Alban Martin, 4e, 1831 points (D1) ; Théo Frater, 5e, 1644 points (D2). Le juge arbitre des régionaux, Jacques Daffix, était très satisfait du comportement des Aurillacois.

Quatre perfs pour Anne-Sophie Bonhomme

Lors de la 1e journée de ces épreuves combinées, les Cantaliens obtiennent dix autres perfs FFA sur les cinq épreuves de leurs pentathlons respectifs. Anne-Sophie, dans un bon jour, court le 60 mètres haies (76 cm) en 10’’47 et saute à 4,54 mètres en longueur, deux perfs R3. Elle lance aussi le poids de 3 kg à 8,92 mètres. Sur les deux autres épreuves, la cadette bondit à 1,33 m en hauteur et détale sur le 800 m en 2’53’’63. Mathilde Baucher franchit bien les haies de 76 cm de son 60 mètres en 10’’38 et saute à 1,36 m en hauteur. Elle lance le poids de 3 kg à 8,14 m et saute à 4,15 m en longueur. Si elle avait pu courir le 800 m, Mathilde aurait fait aussi bien que lors de son dernier total des régionaux (2388 points). En minime, Alexandre Monnier s’est comporté en chef de file des cantaliens. Il saute à 1,66 m en hauteur (R3), à seulement 4 cm de son record du Cantal (1,70 m) et court le 50 mètres haies (84 cm) en 8’’74. Alexandre court le 1000 m en 3’25’’22, jette le poids de 4kg à 8,43 m et bondit à 4,62 m en longueur. Appliqué, Pierre Liaubet court le 50 m h (84) en 8’47. Il signe quatre autres performances : 3’26’’64 sur le 1000m ; 8,51 au poids de 4 kg et 4,57 m en longueur et 1,27 m en hauteur. Alban Martin n’est pas en reste en étant le plus rapide des Cantaliens sur le 50 m h (84) en 8’’39. Ces quatre autres perfs sont : 8,39 m au poids de 4 kg ; 4,76 m en longueur, 3’24’’08 sur le 1000 m et 1,27 m en hauteur. Le plus malchanceux des Aurillacois est sans contestation possible, Théo Frater qui chute violemment lors de son 50 m haies et doit abandonner. Cette chute l’exclut d’un podium qui lui tendait les bras. Théo montre ses qualités en longueur en retombant à 5,15 m dans le sable, record personnel. Il court le 1000 m en 3’22’’35, expédie le poids de 4 kg à 9,24 m et bondit à 1,42 m en hauteur. Anne-Sophie et Mathilde reviendront la semaine prochaine à Aubière, pour les Pré-France individuels, accompagnées d’Alexis Taule, Clotilde Nissou, Ivan Hupka ; Anne-Lise Valdenaire et Anne-Charlotte Monnier. Une affaire à suivre.
ce site a été créé sur www.quomodo.com