Huit records du Cantal pour les Aurillacoises

Le stadium Jean-Pellez a encore connu des moments intenses avec les pré-France cadets à seniors, les 2 et 3 février 2008, regroupant cinq cents meilleurs athlètes d’Auvergne, de Rhône-Alpes et de beaucoup d’autres régions françaises. En deux jours, 1474 performances sont enregistrées dans le stade couvert d’Aubière. Ce qui représente pour le juge arbitre des courses, Jacques Daffix, la gestion et la responsabilité de 84 courses de 60 m sur 8 couloirs et de 56 courses de 200 m sur 4 couloirs. Les six cadets qualifiés d’Aurillac Athlétisme obtiennent un sans faute de dix «perf» FFA sur dix. Huit records du Cantal sont à mettre à l’actif des Aurillacoises : Audrey Giroux explose les siens sur le 800 m et les quatre prometteuses cadettes, Valdenaire, Assié, Bonhomme et Giroux, s’approprient ceux du 4 x 200 m dans l’excellent chrono de 1’58’’50. Alexis Taule et Simon Jonchère réalisent les deux meilleures performances FFA Régional 2 des Cantaliens présents sur le 60 m.

Taule et Jonchère sur le 60 m cadets

Le samedi, Audrey Giroux s’applique sur le 800 m, court régulièrement les quatre tours de piste et signe un magnifique chrono de 2’40’’03 (R3) qui lui permet de se classer à la deuxième place des cadettes. Audrey explose ses records du Cantal en cadette, junior, espoir et senior de 3 secondes 64 (2’43’’67) et s’approche à 3/100 de seconde d’une «perf» Régional 2. Les quatre aurillacoises se mettent en piste pour le relais 4 fois 200 m avec l’intention de bien faire. Bien amenées dans le premier tour de piste par Anne-Lise Valdenaire, déjà grippée, Marie Assié et Anne-Sophie Bonhomme se succèdent sans ménager leur peine. Dans le dernier relais, Audrey Giroux maintient les distances derrière Montélimar et Limoges. L’équipe des cadettes d’Aurillac Athlétisme finit 3e en 1’58’’50, soit une moyenne de moins de 30 secondes par tour de piste. Cette belle performance leur permet d’établir les records du Cantal en cadette, junior, espoir et senior. Le même jour, le ton est donné par les deux Aurillacois sur le 60 m cadet dans un contexte très élevé : Alexis Taule finit 35e en 7’’64 (R2) et Simon Jonchère, 49e en 7’’83 (R2). Ces deux performances confirment leur potentiel comme celle d’Anne-Sophie Bonhomme au triple saut où la cadette termine 10e avec 9,51 m (R3).

Les inter comités en point de mire

La dimanche, sur le 3000 m marche, Marie Assié se classe 6e en cadette en 19’23’’19 (Départemental 1). Déçue, Marie a perdu près d’une seconde par tour par rapport à son record du Cantal (19’08’’30). Elle s’est grillée les ailes en voulant suivre des marcheuses plus aguerries. Anne-Sophie Bonhomme confirme sur le 60 m haies, elle franchit les 5 haies de 76 cm en 10’’65 (R3) et se classe à la 23e place des cadettes. Enfin, sur le 200 m, Simon Jonchère court à son niveau en 25’34 (D1) et signe le 29e chrono cadet. Affaiblis par les absences de Christophe Piron, blessé aux cervicales lors de la perche de la semaine dernière, de Laetitia Piron, en examen, et de Anne-Lise Valdenaire, grippée le deuxième jour, les six cadets ont bien tenu leur place sous la houlette des deux coaches Jean-Marc Bonhomme et Mehdi Darragi. Face à une concurrence élevée, les jeunes aurillacois n’ont pas à rougir de leur prestation. Les inter comités du 2 mars prochain sont déjà en point de mire, les cadets ont bien l’intention de briller avec les autres benjamins et minimes de l’équipe du Cantal.

ce site a été créé sur www.quomodo.com