Huitième, le Cantal évite la cuillère de bois !

 

A Aubière, le 22 mars 2009, le stadium Jean-Pellez a encore été le théâtre de hautes luttes entre les neuf équipes constituées de 368 athlètes qui réalisent 657 participations. Comme chaque année, le Cantal a participé au match inter comités benjamins à cadets organisé de mains de maître par le comité départemental d’athlétisme du Puy-de-Dôme. A ce petit jeu, les trois plus importants départements montent sur les trois marches du podium : Le Rhône l’emporte avec 1430 points devant le Puy-de-Dôme (1415 pts) et la Loire (1318 pts). La coalition Drôme-Ardèche finit quatrième avec 1246 pts, devant la Nièvre (1134 pts), la Corrèze (1094 pts) et l’Allier (969 pts). Huitième, l’équipe du Cantal évite la cuillère de bois avec 889 pts, la Lozère ferme la marche avec 873 points. Les équipes du Cantal composées de 40 jeunes athlètes, tous d’Aurillac Athlétisme, réalisent 37 perfs de niveau FFA. Les 18 filles se montrent les plus compétitives, obtiennent 25 perfs FFA et battent six records du Cantal. Les 12 garçons, un peu en retrait, réalisent 12 perfs FFA.

 

Cinq records pour Camille Ferval


Deux équipes féminines du Cantal apportent des satisfactions, les benjamines et des minimes terminent sixième. En minimes, Pauline Mazières accomplit encore la meilleure performance Régional 2 sur le 50 m haies (76) en 8’’62, à seulement 29/100 de seconde du record du Cantal (8’’33). Camille Ferval court le 1000 m en 3’24’’36 et améliore ainsi de 1 seconde 36/100 ses cinq records du Cantal de minimes à seniors (3’25’’72). Marie Gauzentes fait étalage de sa pointe de vitesse avec 7’’53 sur le 50 m. Anaïs Autesserre saute 4,36 m en longueur et 8,70 m au triple saut. Mathilde Bénet réalise 13’07’’27 sur le 2000 m marche, Elsa Dumontel saute 1,28 m en hauteur et Camille Chastang lance le poids de 3 kg à 7,83 m. En benjamines, Célia Vidalinc ne fait pas de détail en explosant son record du Cantal du 2000 m marche de plus de 14 secondes. Elle est chronométrée en 12’35’’74 contre 12’50’’17 auparavant. Par la même occasion, Célia s’approprie le record d’Auvergne en l’améliorant de plus de trois secondes (12’38’’83). Marjorie Veyssière confirme sur le 50 m haies (65) avec un bon chrono de 9’’30 et saute à 8,39 m au triple saut. Elsa Vigneron expédie le poids de 2 kg à 8,51 m, Marine Meyroux retombe dans le bac à sable de la longueur à 4,13 m et Laura Béguin bondit à 1.22 m en hauteur.

 

Les équipes des garçons en retrait


Les minimes garçons finissent à la 7e place avec Alexandre Monnier qui s’élève à 1,64 m en hauteur et ricoche à 10,33 m au triple saut. Théo Frater court toujours aussi vite, en 6’’75 sur le 50 m, à seulement 6/100 de seconde du record du Cantal (6’’69). Alban Martin réalise deux perfs significatives : 8’’36 sur le 50 m haies (84) et 5,05 m en longueur. Les cadettes, 8e, n’ont pas démérité avec Anne-Sophie Bonhomme qui franchit les haies de 76 cm de son 60 mètres en 10’’46 et rebondit à 9,61 m au triple saut. Rapide, Kim Moncanis, avale son 60 m en 8’’94 et saute 1,35 m en hauteur. Audrey Giroux jette le poids de 3 kg à 9,23 m et Marie Assié détale sur le 3000 m marche en 20’03’’50. Les cadets sont aussi huitième avec notamment Samuel Cherifi qui sprinte en 8’’27 sur le 60 m. Diminués par des défections, les benjamins sont 9e avec Hugo Monnier qui réalise un sans faute : 3’19’’27 sur le 1000 m ; 9’’25 sur le 50 m haies (65) et 1,32 m en hauteur. Au triple saut, Pierre-Alexandre Grimal rebondit à 8,78 m. La saison en salle est maintenant terminée !

ce site a été créé sur www.quomodo.com